Des bons conseils pour dépenser le moins possible

On dépense beaucoup pour la nourriture, donc c’est important d’utiliser les spéciaux des supermarchés. Il faut quand même vérifier la date d’expiration de certains de ces produits, car souvent on met en spéciaux des produits qui sont en train d’expirer. On peut parfois baisser le prix d’un produit si on montre au gérant la circulaire d’un autre magasin qui offre la même marchandise à un prix inférieur (mais il faut que ça soit vraiment la même marchandise).

Au Québec, la consommation électrique est importante, à cause du froid. C’est bien de s’acheter du matériel pour isoler l’appartement en hiver. On peut utiliser la silicone autour des vitres ou la pellicule plastique pour recouvrir les fenêtres (pas toutes, car la pellicule nous empêche de les ouvrir et il faut quand même aérer notre logement) ou encore des isolants pour les bas de porte. On trouve tous ces matériaux dans des quincailleries et dans des magasins spécialisés (Rona, Réno Dépôt, Home Dépôt, etc.)
Ampoules éco-énergétiques : un excellent achat, mais il est préférable des les échanger contre des ampoules normales en hiver. Des organismes écologistes ont prouvé qu’elles peuvent engendre un coût supplémentaire en terme de… chauffage, car les ampoules classiques produisent une quantité surprenante de chaleur.
Le lavage à l’eau froide est très populaire en Amérique du Nord et cela aide à faire des importantes économies.

Si vous avez besoin de meubles, regardez avant tout les sites de petites annonces genre kijiji.ca ou lespac.com. On peut y trouver des aubaines incroyables. Très intéressantes sont les ventes de déménagement : les propriétaires sont pressés de vendre et les prix sont négociables. On peut également visiter les boutiques ou les organismes de charité (Fripe-Prix Renaissance, Village des Valeurs, Armée du Salut) qui offrent souvent des meubles et d’autres objets à des prix vraiment abordables. En été, vers mi-juin, en regardant les meubles sortis sur la rue, on peut parfois faire des vraies trouvailles.

Pour la décoration – rideaux ou draperies – cherchez dans les boutiques qui vendent des tissus au nord de la Plaza St-Hubert (en haut de Jean-Talon).

Dans les magasins genre Dollarama on peut se dépanner en achetant: cuillères, fourchettes et couteaux, cuillères en bois, verres, tasses, assiettes, bols, éponges, serviettes pour essuyer la vaisselle, chandeliers et chandelles, rideaux de douches, gadgets électriques de base, outils de dépannage, enveloppes, cartons géant, horloges, et beaucoup d’autres (bas, pantoufles, miroirs, des jouets et petits livres pour enfants – mais il faut faire attention, car souvent sont mal faits et se brisent facilement.)

Pour n’importe quel article, suivez les ventes de garage – on trouve de tout à des prix minuscules. Mais évidemment, ce sont des choses usagées.

Pour de vêtements de qualité, il y a quelques entrepôts qui vendent la marchandise ayant des défauts retirée des boutiques. Mais souvent, le seul défaut est… le manque de l’étiquette. Ou une tache de poussière qui va sortir au premier lavage. Et le prix est réduit de plus de 50%.

Informatique: Il existe plusieurs boutiques où vous pouvez acheter des ordinateurs portables ou tours entre 50$ à 150$, des écrans pour entre 20$ à 100$. Ce ne sont pas des machines dernières cris, mais ça peut réellement dépanner. Certaines de ces machins sont même très performantes avec Linux. Ils sont un peu partout…
Pour les ordinateurs portables neufs Costco est imbattable. Ils vendent aussi à bas prix des disques durs, cartes vidéo, des écrans de pc, mémoire vive, mais pas l’intégrale des pièces composant un PC. Vous pouvez trouver de bons choix chez Best Buy ou Future Shop.

Commentaires

commentaires