Lecture des Indiscrétions publiques 2017

Lecture des Indiscrétions publiques 2017!

Parcours théâtral urbain et gratuit, il s’agit d’un trajet dans un parc où les spectateurs sont guidés entre sept courtes pièces d’auteurs québécois.
À chaque station devant un banc de parc, les spectateurs assistent à des conversations du quotidien. Les pièces, d’une durée de 5 à 10 minutes, traitent chacune d’un enjeu sociopolitique. Le spectacle s’adresse au grand public.
Le ton est à la fois engagé et humoristique pour aborder des sujets comme le couple, l’urbanisme, le droit de vote, les rituels du deuil et la situation des autochtones.

Plusieurs arrondissements accueilleront le spectacle dans leurs parcs : Rosemont–La-Petite-Patrie au Parc Molson ; le Plateau-Mont-Royal au Parc La Fontaine ; Ville-Marie au Square Cabot ; ainsi que Verdun, Montréal-Nord et Pointe-aux-Trembles, dans différents lieux publics.

La lecture publique est une étape préliminaire du projet. Elle vous dévoilera en primeur les sept pièces du projet présentées par des auteurs et des comédiens de tous les horizons. Les pièces, d’une durée de 5 à 10 minutes, traitent chacune d’un enjeu sociopolitique. Le ton est à la fois engagé et humoristique pour aborder, entre autres, des sujets comme le couple, l’urbanisme, le droit de vote, les rituels du deuil et la situation des autochtones.

Indiscrétions publiques 2015
Indiscrétions publiques

Fondé en 2014 par Sabrina Johnson et Frédéric Jeanrie, le Théâtre du Ricochet est né de la rencontre entre ces deux créateurs pour présenter la première édition des Indiscrétions publiques. Sabrina Johnson s’est inspirée de sa participation en Irlande à « Angels in the park », du théâtre présenté gratuitement dans les parcs de Dublin, et Frédéric Jeanrie de sa formation en Italie en commedia dell’arte. Le Théâtre du Ricochet cherche à développer la réflexion sociale et à occuper des lieux urbains afin de se les réapproprier, tout en créant de nouvelles ouvertures pour la relève. Les Indiscrétions publiques souhaitent conscientiser les spectateurs et faire ricochet dans leur mode de vie.

Le Théâtre du Ricochet est fier de terminer la saison 2017 des Indiscrétions publiques au square Cabot!

SAMEDI LE 16 SEPTEMBRE À 16h00
Repérez notre bannière près de la statue centrale !

Découvrez un parcours théâtral original avec sept textes inédits de jeunes auteurs québécois !

Le spectateur est invité à entrer dans l’intimité de deux personnages évoluant sur un banc de parc. Les pièces, d’une durée de 5 à 10 minutes, traitent chacune d’un enjeu sociopolitique. Le spectacle s’adresse au grand public. Le ton est à la fois engagé et humoristique pour aborder des nouveaux sujets d’actualités.

Vous pourrez découvrir ces merveilleux textes ainsi que nos auteurs et comédiens :

« Légère distorsion » d’Andréanne Joubert
avec Nadine Brière et Camila Forteza

« Oisillon de nuit » de Dominic Laperrière-Marchessault
avec Audrey Guériguian et Guy Vaillancourt

« Vérités alternatives » de Félix-Antoine Borowski
avec Lamia Benhacine et Anna Beaupré Moulounda

« Comme un club sandwich » de Frédérick Wolfe
avec Jocelyn Sioui et Kevin Sauvageau

« Mollesse de l’âme » de Catherine St-Martin
avec Alice Tran et Sinem Kara

« L’enveloppe » de Patrick Allard
avec Hugo Dulac et David Blais

« Au pays du réel » de Camille Lévesque
avec Lauren Hartley et Alexandre Malo-Cyr

Vous ne pouvez être des nôtres mais souhaitez soutenir notre projet…

Venez rigoler avec nous à notre SOIRÉE D’HUMOUR au profit des Indiscrétions publiques jeudi le 21 septembre à 19h30 au bar le JOCKEY.

Animé par Sinem Kara et Audrey Guériguian
avec:
Preach Ddimplz Jack
J-C Surette
Reda Saoui
Nic Audet
Anna Beaupré Moulounda
Jerr Alain
Jacob Ospian
Michael Richard

8$ à la porte. Ne manquez pas ça!

Pour de plus amples informations sur les lieux et dates des spectacles de l’été 2016, suivez-nous sur nos réseaux sociaux :
Sur Internet : http://theatreduricochet.wixsite.com/theatreduricochet
Sur Facebook : https://www.facebook.com/theatreduricochet
Sur Twitter : https://twitter.com/TheatreRicochet

Commentaires

commentaires