Festival du Monde Arabe de Montréal

La 18e édition du Festival du Monde Arabe de Montréal aura lieu du 27 octobre au 12 novembre 2017.

La programmation de sa 18e édition qui se tiendra du 27 octobre au 12 novembre 2017 sous le thème Les trois’ saisons, en quart de ton. Des prestations des artistes Fairouz Oudjida, Ensemble Nazar (Amir Amiri et Nazih Borish), Didem Basar et Matias Ollivier ont animé en musique, mots et chants la conférence de presse.

Plusieurs projets importants de développement et de partenariat ont vu le jour cette année dont particulièrement la collaboration avec l’Orchestre Métropolitain, la participation aux préparatifs et au lancement de la première édition du Festival of Arabic Music and Arts à Toronto, premier « petit frère » du FMA, ainsi que la collaboration avec l’Opéra de Montréal pour un projet d’envergure en 2018-2019.

Programmation gratuite des Arts de la Scène, Salon de la Culture et Cinéma

Salon de la Culture
Dans une lecture critique de la réalité qui nous entoure, intellectuels, universitaires et artistes animeront le Salon de la culture du FMA, proposant des thèmes qui interpellent. Exposition, conférences, projections inédites et ateliers sont au cœur du programme : Les femmes dans les institutions religieuses, Gibran, précurseur d’une renaissance avortée, les juifs en Tunisie, la diversité et la mémoire québécoise, les médias arabes au Canada, l’art comme passeur de la mémoire, la création artistique au cœur du combat citoyen, la Syrie, une jeunesse sacrifiée, etc. sont quelques-uns des sujets qui seront abordés par nos invités Wassyla Tamzali, Slimane Benaissa, Peter Leuprecht et Leila Toubel, parmi tant d’autres conférenciers.

Cinéma
Le FMA présente, en première canadienne, la deuxième pièce culte tant attendue de Ziad Rahbani Film Ameriki Tawil (Un long film américain) transformée en long métrage. Une restauration récente des séquences originales de la pièce jouée en 1980, filmée avec des caméras Super 8, a été dévoilée cette année au public.

Le volet Cinéma prend cette année plus d’ampleur et présente également, en première québécoise, une plus grande sélection de longs métrages en partenariat avec le Cinéma du Parc : Malaria de Parviz Shahbazi (Iran), nominé au Festival du film de Venise dans la section « meilleur film » et primé dans plusieurs festivals européens, brosse un portrait moderne de la jeunesse de Téhéran ; Bravo Virtuose de Levon Minasian (Arménie), un thriller passionnant mettant de l’avant une scène musicale arménienne tiraillée entre oligarchie et mafia ; Solitaire de Sophie Boutros (Liban) abordant avec humour les relations tendues et le climat d’intolérance qui règne entre Libanais et Syriens ; Single, Married, Divorced (Liban), un Sex and the city oriental traitant des aventures amoureuses de quatre jeunes hommes au cœur de Beyrouth ; L’Etoile d’Alger de Rachid Benhadj (Algérie), dévoilant une scène musicale algérienne en proie aux préceptes de l’extrémisme religieux, et enfin, Timgad, une comédie de Fabrice Benchaouche (Algérie) touchant avec sensibilité l’espoir d’une jeunesse algérienne déchirée.

Programmation gratuite des Arts de la Scène
« Cette année, le volet gratuit des Arts de la Scène met de l’avant des artistes locaux dans des projets innovants et des formations originales. Ce sera l’occasion d’assister à une rencontre étincelle entre la ferveur douce du santour et le souffle chaud de la contrebasse avec Perséides, formé du duo Amir Amiri et Jean-Félix Mailloux, et de découvrir un répertoire voyageur et énergique avec le duo Tandem Nomade de Chakib Kouidri et Elsa Corgié. Nous aurons également la participation du oudiste Ali El Farouk, en dialogue avec le qanoun de Naeem Shanwar ; le lancement d’album du percussionniste Ziya Tabassian, pour son premier projet en solo, ainsi que le duo percussions/guitare de Tacfarinas Kichou et Joey Mallat. A ne pas manquer, un spectacle intimiste au café Le Cagibi avec le virtuose du ney – la flûte arabe – Rachid Zeroual, un concert hommage aux grandes figures du raï par l’artiste Chakib Kouidri et ses musiciens et, enfin, une classe de maître donnée par la chanteuse de renommée internationale Fadia Tomb El-Hage. » a conclu Monsieur Garrigue, adjoint à la programmation du Festival.

Festival du Monde Arabe de Montréal – 18e édition
À la Place des Arts et en salles : du 27 octobre au 12 novembre 2017

Plus d’info sur festivalarabe.com et la programmation détaillée du festival. Télécharger la programmation en format PDF.

Commentaires

commentaires